La Bhagavad-Gîtâ, le joyau de l'hindouisme

 

 

 

 

 Une musique de Jean-Marc Staehle " Mystic vibration " CD Reiki Music (enceintes ou casque conseillé)

 

Quelques versets choisis et commentés par André

 

La Bhagavad-Gîtâ est un dialogue entre le Seigneur Krishna et son disciple le prince Arjuna.

 

 

 
1 - Verset 2-13


          
« Comme l'âme passe physiquement à travers enfance, jeunesse et vieillesse, ainsi passe-t-elle à travers les changements de corps. Cela ne saurait troubler ni aveugler l'homme qui trouve en soi sa Paix. »

 

          Ce qui est appelé « âme » est la conscience personnelle associée aux corps subtils (émotionnel, mental et éthérique). Tout cela survit après l'apparente mort. Avant même de se mettre à méditer, le chercheur de Vérité devrait accepter cette parole de sagesse. Cela éviterait trop d'attachement avec l'apparence du corps physique, qui n'est qu'un véhicule dense, constitué d'élémentaux pour une expérience temporaire. La Paix intérieure nous libère des limitations et nous acceptons ainsi bien mieux notre voyage terrestre !
 

2 – Versets 2-14, 15

 

          « Les contacts matériels, qui donnent le froid et le chaud, le plaisir et la douleur, choses éphémères qui vont et qui viennent, apprends à les supporter. »

 

          « L'homme que ces choses ne troublent ni n'affligent, l'homme ferme et sage qui demeure égal dans le plaisir et la douleur, celui-la se rend digne de l'immortalité. »

 

          Avant même de commencer à méditer, voyons si nous sommes esclaves des sens ou si nous en avons un certain contrôle. La correction des défauts et mauvaises habitudes est nécéssaire. Une pratique corporelle sportive ou martiale nous permet aussi de garder une santé royale, et d'augmenter l'endurance du corps, notre capacité de courage et de volonté. Ainsi, il est bien plus facile de supporter la douleur et de relativiser les plaisirs temporaires. Notre Soi supérieur nous observe dans nos efforts, il attends que nous soyons dignes de mériter Son plus beau cadeau : l'immortalité en union avec Lui.


3 – Verset 2-22

 

          « L'âme incarnée rejette les vieux corps et en revêt de nouveaux, comme un homme échange un vêtement usé contre un neuf. »


          
Et cela se produit tant et tant que l'éveil n'est pas réalisé pleinement par la méditation. Le vrai détachement est dans la réalisation de l'éveil, qui fait voir les apparences telles qu'elles sont. Les Etres immortels et ascensionnés (qui ont donc définitivement fusionné avec leur Soi) ont un contrôle parfait de leurs émotions en toutes situations. Ainsi tant que nous avons des imperfections... nous ne pouvons accéder pleinement dans un monde de Perfection !

    4 - Versets 2-29, 30

          « Cela (le Soi Divin) nous Le regardons,nous en parlons et nous en entendons parler comme du merveilleux au-delà de notre compréhension ; car d'après tout ce que nous en ont appris ceux qui ont la connaissance, nul mental humain n'a jamais connu cet Absolu. » « Cet Habitant dans le corps de chacun est éternel et indestructible, c'est pourquoi tu ne dois pleurer aucune créature. »


          
Reconnaissons pleinement l'existence du Soi Divin ancré par le coeur en notre être. Le Soi Divin est aussi appelé en Occident la Présence « Je Suis ». Les Maîtres ascensionnés nous ont récemment dévoilé l'Existence de cette Présence individuelle, car cela était oublié par l'humanité depuis les temps anciens. Effectivement, nul mental humain ne peut re-connaître cette Présence. Comment décrire avec des mots humains la Majesté, la Pureté, la Beauté, l'Amour et la Toute Puissance de notre Soi ! Parmi les êtres humains incarnés, rares sont ceux qui ont vu et rencontré leur Soi. Cela c'est pourtant produit, le plus souvent sur des plans subtils, durant le sommeil physique. La description en est fabuleuse ! Imaginez un Corps Vivant de Pure Lumière blanche étincelante et radieuse, bien réel au toucher, d'une Majesté incroyable, et qui provoque dès que l'on s'en approche une élévation de la Flamme d'Amour dans le cœur...

 

          Sachant cela, pourquoi se lamenter et être triste devant l'apparente mort d'un proche, même jeune, sachant qu'il est maintenant bien plus heureux dans ses corps subtils, vers de nouvelles expériences bien plus merveilleuses et élevantes que sur Terre, et même s'il n'a pas encore rejoint son Soi. Nous devrions nous réjouir et aimer le Soi de chacun, caché derrière l'apparente personnalité ! La « mort » est un concept humain qui n'a jamais vraiment existé ! Mais avec les siècles et le nombre d'humains qui ont donné du pouvoir à cette illusion, elle a fini par se manifester en profondeur. Maître Jésus comme le Seigneur Gautama ont pourtant brisé cette puissante illusion aux yeux de tous !

5 – Verset 2-60


          
« Même l'esprit de l'homme sage qui s'efforce vers la Perfection est entraîné par l'insistance véhémente des sens »

 

          Les sens et les désirs associés nous entraînent constamment vers l'extérieur, et cherchent inlassablement à nous éloigner de l'intériorisation vers le Soi. Nous devons apprendre à fermer temporairement ces portes sensitives par la méditation et en même temps ne pas oublier de ne pas brutalement refouler ces désirs et chercher plutôt à les sublimer, les remplacer par des désirs constructifs.

 

          Le retour vers le Soi demande beaucoup de nettoyage karmique a cause de nos erreurs passées, et aussi des actions compensatrices. Il s'agit de consumer et transmuter les énergies disqualifiées de nos erreurs et désirs humains toujours présentes dans nos auras et corps subtils. Il est possible ainsi de se libérer des désirs inférieurs, en quelques années de pratique (Mantras ou Flamme Violette). Appeler l'action Purificatrice du Soi est une hygiène indispensable pour nos corps subtils, tellement la discorde de masse (dans ce monde d'apparence) est puissante en ces temps de grands changements.


6 – Verset 2-61

 

          « Ayant maîtrisé tous les sens,il doit rester fermement établi en yoga, entièrement consacré à Moi. Car l'intelligence de celui dont les sens sont maîtrisés est aussi fermement établie. » 2-61


          
La méditation permet de maintenir dans la durée la connexion avec le Soi. Le Soi n'est pas du monde matériel. Nous sommes entourés par le royaume élémental (Eau Air Terre Feu) qui constitue du tangible pour nos sens, eux-mêmes constitués d'élémentaux dévoués pour ce service. Aucune Cause Divine n'est visible. Nous devons fermer temporairement la porte des sens pour se relier directement au Soi et ses merveilleuses sept Divines Qualités (Volonté, Sagesse, Amour, Pureté, Vérité, Paix, Liberté). Pouvoir fermer ces portes n'est possible que si elles sont déjà sous contrôle en état de veille, durant les activités et obligations de la journée.

 

7 – Versets 2-64, 65

 

          « C'est en examinant les objets avec les sens, mais en maintenant les sens soumis au Soi, libérés de toute attraction et répulsion, que l'on parvient à une vaste et douce clarté de l 'âme et du tempérament où n'ont plus place la passion et le chagrin ; l'intelligence d'un tel être est rapidement établie. »


          
La connexion au Soi ressentie dans le cœur est la clef de la méditation active durant les activités et obligations de la journée. Sans cela, nous sommes dans le piège des sens extérieurs, du mental et des émotions et donc loin de la véritable expérimentation du Soi dans le monde matériel.

 

8 – Verset 2-69


          
« Cet Être Supérieur, qui pour toutes les créatures est une nuit, est pour le sage qui se maîtrise l'état de veille ; la vie des dualités qui est pour les créatures l'état de veille est une nuit pour le sage qui voit. »


          
Les ignorants du Soi ne peuvent comprendre le sage car il s'agit de deux mondes que tout sépare. Pour cette raison le sage s'exprime par paraboles car toute Vérité serait un mensonge pour les ignorants.

 

9 – Verset 2-70, 71


          
« Celui-là atteint la paix, en qui tous les désirs pénètrent comme les eaux dans l'océan qui toujours se remplit, et pourtant demeure immobile – non pas celui qui est troublé par le moindre afflux de désir. »   « Qui abandonne tous les désirs et vit et agit libre de tout appétit, qui n'a pas de moi ni de mien, il parvient à la grande Paix. »


          
La comparaison à l'océan est tout à fait propre au monde émotionnel, car ce dernier est constitué par des êtres élémentaux de l'eau ou ondines. C'est le réservoir de beaucoup d'énergie et sa véritable maîtrise permet de découvrir la merveilleuse île intérieure de la Paix. Refouler les désirs est une erreur spirituelle répandue. Le flot des désirs est continuel, à cause de la discorde de masse présente partout dans l'atmosphère. Seule la conscience d'abandon des désirs à la première apparition évite qu'ils se transforment en appétit incontrolable. Cependants certains désirs peuvent être vécus dans l'amour du Soi, sans culpabilisation, car la grande Paix viendra ensuite. "Si tu tends trop la corde de ton instrument, elle casse, si tu ne la tends pas assez, elle ne vibre pas".

 

          Il nous faut beaucoup de discernement pour savoir ce que nous pouvons dépasser facilement et savoir ce que nous avons à vivre. Le cadeau de la Vie terrestre nous permet de réaliser certains désirs légitimes qui, une fois transcendés, ouvriront la porte de l'éveil. Cette voie d'abandon prend du temps. Car c'est en fait l'abandon progressif de l'égo, le petit moi humain, la réceptivité au Soi grandissante,  la recherche de Sa Pureté et qui font que les désirs paraissent ensuite fades et désuets, en comparaison avec l'Amour ressenti du Soi et du parfum de Sa Merveilleuse Grâce.

10 – Verset 4-7, 8, 11


          « Chaque fois que le dharma (loi morale juste) s'efface et que monte l'injustice, alors Je prends naissance. »   « Pour la libération des bons, pour la destruction de ceux qui font le mal, pour mettre sur le trône la Justice, Je prends naissance d'âge en âge. »

 

          Le moment approche ou nous allons Te revoir dans un corps incarné, avec tous Tes Pouvoirs manifestés. L'Age d'Or que Tu nous a promis sera manifesté sur cette Terre, qui est las de tant d'ignorance ! Chacun recevra le fruit de ses créations.  

 

 

 

 

 

  Techniques de Libération :

   ............................

  Eveil de la Kundalini

 

  Flamme Violette

  et transmutation des énergies

 

  Alimentation végétalienne

  et respect de la vie animale   

  Enseignements :

   ............................

  Maîtres Ascensionnés

  Discours de Saint-Germain

  Anges et élémentaux

  Description de la Charte

 

  La Bhagavad-Gîtâ retour

 

  André Riviera :

   ............................

  Expériences personnelles

  Page de questions / réponses

 

  Contactez-moi  ici

  Suivi de commande

  Aide personnelle / Ateliers

  Ou directement au : 06 71 76 99 49

Ma chaine

 

  Enseignement audio...

                       de la voix du coeur !

Venez écoutez ma Playlist de musiques.

  Retrouvez-moi aussi sur...  

 

Facebook

 

 

  Riviera Publications :

   ............................

  Le livret de la Kundalini éveillée

  Le livret de la Flamme Violette

  L'album des plus belles peintures

  Reproductions A4 et A3 de qualité

 

  Les 3 sites d'André :

   ............................

  Peintures visionnaires

  Kundalini et Flamme Violette

  Leçons Essentielles et

  Les Sept Rayons divins

   ............................

 

   Copyright André Riviera © 2001/2015